Belles Pages

Le contrebandier du paradis, extrait de Contes en vers (1891).

Nous attirons votre attention sur le livre du Père Pierre de CLORIVIERE, sj, Pierre Joseph Picot de Clorivière, contemporain et juge de la Révolution, 1735-1820.  Ce livre réédité en 1926 aux éditions Gigord est précédé d’une longue étude de 68 pages rédigée par René Bazin. Celle-ci constitue une véritable biographie du jésuite qui, suspect de participation à la chouannerie, passa 4 années en prison sous Napoléon, puis oeuvra efficacement à partir de 1815  au rétablissement de la Compagnie de Jésus, en France et dans le monde. Le livre du Père de Clorivière est principalement constitué de ses notes personnelles sur Les Doctrines de la déclaration des droits de l’homme de 1793 et vues sur l’avenir.

3 belles pages tirées de « En Province »:
Les marais salants
« ce lâcher d’un enfant »
Un journal de Province

Au coeur de Xynthia… et de l’actualité.

Dans cet article publié par le New York Times en 1909, René Bazin décrit le fonctionnement de la Mafia.

Les extraits des « Noellet » lus par un comédien de l’Institut, à l’émission de Canal Académie du 26 mai 2009.

La belle description du matin dans Le Blé qui lève

Une grêve au XIXème siecle dans Davidée Birot

Loin des provinces de l’Ouest, Bonifacio et la Corse