Compte-rendu de l’Assemblée Générale du 30 mai 2015

1 – Généralités 

Ce samedi 30 mai 2015, s’est tenue à La Grande Bretèche, à Tours (37), l’Assemblée générale (A.G.) de l’Association des Amis de René Bazin, en présence de 28 adhérents et 19 représentés, soit 47 voix sur 89 adhérents 2014. Le quorum est atteint et les délibérations peuvent commencer. Les votes concernant le renouvellement de l’administrateur Mathias Burgé, et l’élection de deux nouveaux administrateurs, Véronique de Nercy-Le Gall et Aliénor Huten, est organisé à l’arrivée des adhérents, au point d’accueil, assuré par Agnès Chevillotte. La séance est ouverte à 11h15 par le général Jacques Richou, président, qui remercie les adhérents et les organisateurs de leur présence et de leur aide.

2 – Rapport moral (Résolution 1)

Jacques Richou présente ensuite le rapport moral de l’année 2014. Il rappelle le fonctionnement de l’Association, de son conseil d’administration (15 membres dont 6 qui composent le bureau). Depuis 2009, le nombre des adhérents ne cesse d’augmenter : il atteint 89 en 2014, et pourrait dépasser les 100 en 2015. Parmi ces adhérents, les membres de la famille de R.Bazin sont encore majoritaires, et les amis ne représentent pour l’instant que 40 %.

Il insiste ensuite sur l’importance primordiale du numérique en 2015, pour le développement de l’association. En l’absence d’Aliénor Huten, retenue aujourd’hui à Bordeaux, il fait le point sur la fréquentation du site Internet de l’Association et l’avancement des projets de numérisation, assisté de Claire Grémont-Catta qui témoigne du dynamisme des RBRB (relecteurs bénévoles de René Bazin). C’est ainsi que vient de sortir sur E Books le livre « Les Italiens d’aujourd’hui » ; on attend prochainement la mise en ligne des « Nouveaux Oberlé ». Jacques Richou profite de l’occasion pour remercier chaleureusement tous les relecteurs, pour leur action discrète mais ô combien précieuse : Brigitte Merlet, Anne-Brigitte Masson, Elisabeth Masson, Gabrielle Viot, Valérie d’Aubigny et Claire Grémont-Catta. Il fait appel à de nouveaux volontaires…

Sont ensuite présentées quelques nouvelles rééditions d’œuvres de René Bazin : Gingolph l’abandonné (Ed. Clovis), la terre qui meurt (Ed. CPE Marivole) et Fils de l’Eglise-Visages de saints (Ed. Via Romana). Jacques Richou rappelle que l’oeuvre de l’académicien est versée dans le domaine public depuis 2007 ; par conséquent, les éditeurs peuvent réimprimer librement les ouvrages qu’ils souhaitent, sans demander à l’Association son autorisation. Dès lors, l’association s’associe, chaque fois que possible, à ces travaux de réédition, pour faire rayonner au mieux la mémoire de l’académicien.

Il expose ensuite les activités diverses, conduites depuis l’A.G. du 17 mai 2014, une 12aine d’évènements :
– D’abord, l’apposition de la plaque mémoire de René Bazin, au 6 rue St Philippe du Roule, le 4 novembre dernier, avec la présence appréciée de B. Julliard, 1er adjoint de la mairie de Paris et de l’académicien D. Sallenave, qui occupe le XXXème fauteuil (celui de R. Bazin),
– conférences à Crépy en Valois avec B. de Baudus et Armel René-Bazin le 14 juin, puis à Nantes le 4 juillet, puis à la mairie du VIIIème sur la guerre de 1914-1918 le 7 octobre, et enfin à « La Maison des Petites Sœurs des Pauvres de Breteuil » le 21 mai 2015, avec J. Richou,
– organisation de stands librairies à la paroisse ND d’Auteuil le 30 novembre et au Salon des écrivains catholiques (AEC) à la mairie du 6ème arrdt, le 6 décembre,
– participation au bicentenaire de Louis Veuillot à l’Abbaye de Solesmes (72) le 11 octobre 2014 avec le Père Dominique Catta, commentaires sur le DVD La Terre qui meurt, à Tours en janvier 2015, et Printemps du livre de Montaigu, le 27 mars 2015 avec J. Boislève et Elisabeth Masson,
– parution du troisième bulletin de l’Association en janvier 2015,
– fête des voisins au 9 rue René Bazin à Paris 75016, hier le 29 mai 2015,
qui fait 6 évènements en province et 6 à Paris.

Mathias Burgé prend ensuite la parole pour faire le point de situation sur le projet phare de l’association : le colloque universitaire « Re-découvrir René Bazin » prévu aux Archives départementales du Maine et Loire à Angers, les 11 et 12 mars 2016. Cette rencontre s’inscrit dans le prolongement du colloque conduit en 2000 par notre adhérent Georges Cesbron, et dont les actes ont été publiés par l’Harmattan.

L’objectif recherché est bien de faire connaître l’œuvre de René Bazin, tant en France qu’à l’étranger. La production littéraire de l’académicien se situe aujourd’hui à la charnière de deux grands champs des sciences humaines : les lettres modernes et l’histoire culturelle. Organisé en partenariat avec l’Université d’Angers et l’Université catholique de l’ouest (UCO), ce colloque scientifique sera prolongé par des manifestations destinées à faire mieux connaître l’académicien : exposition de documents et de manuscrits aux Archives, promenade littéraire en ville et à St Barthélémy, lectures de textes etc… Les actes de cette réunion pourront être publiés et enregistrés sur DVD, avec le concours de l’Institut des relations publiques et de la communication d’Angers (IRCOM, Institut Mac Luhan).

Enfin, la présentation de ce rapport moral s’achève sur les propositions d’actions et projets d’événements pour l’année à venir :

– la préparation du colloque de 2016 à Angers, ce qui est notre priorité,
– la poursuite de la numérisation d’ouvrages : après les « Nouveaux Oberlé », ce sera « Les croquis de France et d’Orient »,
– un projet d’émission sur Radio Notre Dame, à l’automne, sur le thème du Pardon chez René Bazin, animée par Brigitte de Baudus,
– une conférence de J. Richou sur R. Bazin et la Vendée, à l’automne à Paris, avec « le Souvenir vendéen »,
– le concours de notre association à la parution d’un ouvrage sur la côte de granit rose de Pierre Graviou et Léa Charron (Madame Corentine),
– l’étude d’un projet d’édition pour un petit ouvrage réalisé par Véronique de Nercy Le Gall, et intitulé « René Bazin, écrivain et poète, peintre de la nature », avec des photos libres de droit et excellentes,
– participation au  Salon des Ecrivains catholiques (AEC) de Paris, mairie du VIème  le 21 novembre 2015,
– la réalisation du bulletin annuel (le n°4) en janvier 2016 (diffusion à voir pour des raisons de coût…),
– la réédition en 2016 de la nouvelle « Les trois peines d’un rossignol » chez Via Romana,
– la parution de quelques textes courts de R. Bazin, en 2016, dans plusieurs des 44 almanachs des terroirs, chez CPE Marivole   (Romorantin).

3 – Rapport financier (Résolutions 2 et 3)

Bruno René-Bazin présente, en détails, le rapport financier de l’année écoulée, budget réalisé, compte de résultat et bilan ; ainsi que le budget prévisionnel 2015 (avec la projection en réunion de 4 tableaux xls ; ceux-ci sont consultables sur demande au Trésorier ou au Secrétariat général. Le solde créditeur 2014 s’élève à +1293 € 14. Le bilan de l’association s’élève au 31 décembre 2014 à +21 661 € 43.

La vente de livres (+1445 € 40) et de DVD (+1180 € 53) par l’association s’est révélée très bénéfique, efficace et rentable. A noter également, les frais de fonctionnement et de déplacements très réduits ; mais le coût du bulletin est assez élevé, du fait de sa réalisation « papier » et des frais d’expédition.

Le budget prévisionnel 2015 est sensiblement augmenté, du fait de la préparation du colloque. Il est fixé à 3500 € (pour 3 170 en 2014).

En fin de présentation, les rapports moral (Résolution 1) et financier (Résolution 2), ainsi que le budget prévisionnel (Résolution 3) sont adoptés à l’unanimité. En outre, le résultat positif du vote des adhérents est annoncé,  pour le renouvellement de l’administrateur Mathias Burgé, et l’élection des deux nouveaux administrateurs, Véronique de Nercy Le Gall et Aliénor Huten. Le CA comprend désormais 16 membres.

 4 – Communications de l’après-midi

Entre 14h et 16 h30, plusieurs courtes interventions et échanges ont lieu entre les adhérents, ainsi que trois communications sur l’œuvre de R. Bazin.

– Présentation par Véronique de Nercy Le Gall de son ouvrage, intitulé « René Bazin, écrivain et poète, peintre de la nature », avec ses photos personnelles très colorées, et des extraits de 15 ouvrages de R. Bazin,
– Présentation par Claire Grémont Catta du travail des RBRB (relecteurs bénévoles de René Bazin) avec le bilan du   travail accompli et les perspectives à venir, très encourageantes,
– Présentation par Xavier-Charles Catta, qui vient de nous rejoindre, de son travail de compositeur musical, au   Conservatoire de Tours, avec la référence de ses vidéos : https://www.youtube.com/watch?v=n85RDRygK98

– 1ère Communication : A. Lanavère : les quatre premiers romans de R. Bazin : « Stéphanette, Ma tante Giron, Une    tâche d’encre et La Sarcelle bleue ».  Exposé très documenté, avec beaucoup de finesse et des notes d’humour très    appréciées par les auditeurs. Le talent de l’écrivain se révèle clairement dès ses premiers livres.
– 2ème Communication : J. Richou : présentation des recueils de nouvelles de R. Bazin, avec une analyse détaillée des    différents thèmes abordés, en soulignant la grande variété des 120 nouvelles, réparties dans une quinzaine de livres,
– 3ème Communication : F. Comte : Les Bazin et les collectionneurs en Anjou au XIXème siècle. Présentation approfondie, avec   d’excellentes diapositives de ces collectionneurs célèbres parmi les ancêtres de l’auteur ; et avec l’appui de la nouvelle   « La coiffe blanche » extraite du livre « Le guide de l’empereur ».

La séance est levée à16h30.

5 – Informations complémentaires

Avant l’Assemblée générale, à 10 h 30, les participants qui le souhaitaient ont pu assister à une Messe à l’intention de François Catta, décédé le 11 mars dernier. La cérémonie était célébrée sur place, dans la grande chapelle du couvent des Dominicaines, par Don Matthieu de Neuville, aumônier du lycée catholique ND des Blanches à Pontlevoy (41). Entre 12h30 et 13h30, un déjeuner convivial avait permis aux participants d’échanger sur René Bazin et sur le dynamisme de l’Association.

Signé le 4 juin 2014

Henri Viot, Secrétaire général                                                                           Jacques Richou, Président