Evénements autour de René Bazin

11 novembre 2018 : pour lé centenaire de l’Armisitice, publication inédite de « Journal d’un civil pendant la guerre » aux éditions Edilys, à partir des carnets de notes manuscrites de René Bazin. Voir notre page dédiée.

Le jeudi 16 novembre 2017, une visite exceptionnelle de l’Institut de France a été organisée par l’Académie Française pour les descendants et Amis de René Bazin. A cette occasion, l’habit vert et l’épée d’académicien de René Bazin ont été remis solennellement à Madame Carrère d’Encausse, secrétaire perpétuel de l’Académie Française. Vous trouverez le récit de la visite et quelques photos dans le bulletin de liaison n°6.

Le lundi 15 mai 2017, l’Institut français de Florence a accueilli l’Association des Amis de René Bazin dans le cadre d’un colloque de trois jours sur “La Littérature de voyage”, en mémoire de Maurizio Bossi. Sur le thèmeUn Portrait éclairé et lumineux des Italiens, une journée d’étude fut consacrée à l’écrivain et académicien René Bazin, et notamment à ses relations avec l’Italie.

Les 11 et 12 mars 2016 a eu lieu à Angers un colloque universitaire sur René Bazin.

Le 4 novembre 2014 : Au 6 rue Saint-Philippe du Roule, a été apposée par la mairie de Paris une plaque à la mémoire de René Bazin qui habita dans cet immeuble.

Début juillet 2012, les éditions Siloë rééditent La Terre qui meurt, roman dont l’action se déroule dans le nord de la Vendée près de Sallertaine, et évoquant l’abandon de la terre pour la ville.
Afin de marquer cet événement, l’Association des amis de René Bazin organise, avec l’aide de la Mairie et du Conseil général de Vendée, une soirée-conférence à Sallertaine – Ancienne Eglise – , le 21 septembre 2012 à 18 h 30, avec plusieurs intervenants, notamment Jacques Boislève, l’Abbé Pierre Chatry, Colette Mauvoisin, Marc Nagels, Editeur de Siloë, Armel René-Bazin de Jouy et Elisabeth Verry, Directrice des Archives du Maine et Loire.

Le 27 mars 2011 : Au centre des Bernardins, à Paris, BAZIN-CLAUDEL, DEUX ÉCRIVAINS POUR NOTRE TEMPS, Le témoignage de deux descendants des académiciens, Jacques Richou et François Claudel

29 octobre 2010: Le film de Jean CHOUX « La Terre qui meurt » a été projeté  à la vieille église romane de SALLERTAINE

28 novembre 2010: Spectacle autour des « Noellet » dans les Mauges par Monique Hervouët, artiste-associée de Scènes de Pays dans les Mauges, dans le cadre se sa compagnie, le Banquet d’Avril.

Publicités