Le film de La terre qui meurt

 

Le DVD édité en 2017

Sortie en DVD du film « La Terre qui meurt »d’après le roman de René Bazin publié en 1899.

Film réalisé à Sallertaine par Pierre Guérin en 1965-66 pour la télévision.

Ce DVD, réalisé en 2017 par Hervé Moinardeau (Vendée), se compose du film de 28 minutes et d’un ancien documentaire où interviennent, en particulier, Françoise Viot (une des filles de l’écrivain René Bazin) et Tony Catta (gendre de l’écrivain).

Commande à la cinémathèque de Vendée de La Roche-sur-Yon : cinemathequedevendee@club-internet.fr  (Tél : 02 51 62 11 82)

 

Un film tourné en 1966 à Saint-Hilaire-de-Riez sorti de l’oubli – Ouest-France – 02/04/2017

  • Hervé Moinardeau vient de rééditer un documentaire de 1967 consacré à "La Terre qui meurt" de René Bazin.
    Hervé Moinardeau vient de rééditer un documentaire de 1967 consacré à « La Terre qui meurt » de René Bazin. | Jean-Marie Le Provost

Un documentaire sur le récit de la « Terre qui meurt » de René Bazin vient d’être réédité en DVD. Il s’agit d’un film de Jean Guérin qui travaillait pour Office de radiodiffusion de la télévision française.

La société Eratosthène vidéo vient de sortir un DVD sur un documentaire tourné par Pierre Guérin dans le marais Breton durant l’hiver 1965-1966. À l’époque, le documentariste avait porté à l’écran une adaptation du récit La Terre qui meurt de l’académicien René Bazin.

Les deux premiers films : l’un de Jean Choux en 1927, puis un film couleur de Jean Vallée datant de 1936 ont déjà été réédités par la Cinémathèque de Vendée. Hervé Moinardeau a trouvé intéressant de sortir de l’oubli le troisième film sur cet ouvrage. Une version de 1967 de l’office de radio diffusion de la télévision française (ORTF) diffusée seulement trois fois à la télévision.

Ce document de 26 minutes tourné à Saint-Hilaire-de-Riez, à la bourrine du bois Juquaud et sur d’autres sites du nord-ouest Vendée est aujourd’hui un témoignage de la vie maraîchine.

******

Le DVD édité en 2013

La Cinémathèque de Vendée et les Amis de René Bazin éditent un coffret DVD consacré à  « La Terre qui Meurt » le roman le plus caractéristique de René Bazin, comprenant :
– Le film de Jean Choux de 1925.
– Le film de Jean Vallée de 1936, premier film français en couleur.
– La présentation de ces deux films par Colette et Jean-Claude Mauvoisin qui ont – – célébré solennellement le centenaire de la parution du livre.
– Quelques notes, sous forme d’interview, sur la vie et l’œuvre de l’écrivain.

Ce DVD est commercialisé au prix de 15€.

La Terre qui meurt maintenant en DVD – Ouest France – 16/10/2013

  • Patrice Gablin, président de la Cinémathèque de Vendée, Élisabeth Masson, vice-présidente des Amis de René Bazin, et les conseillers généraux, Serge Rondeau et François Bon, ont présenté le DVD.

Patrice Gablin, président de la Cinémathèque de Vendée, Élisabeth Masson, vice-présidente des Amis de René Bazin, et les conseillers généraux, Serge Rondeau et François Bon, ont présenté le DVD

L’initiative

C’est un travail long et patient qui aboutit enfin. Après plus de quatre années de collaboration, l’association des Amis de René Bazin et la Cinémathèque de Vendée sortent leur DVD intitulé La Terre qui meurt, réalisé avec l’aide du conseil général. Un support, présenté officiellement hier à Challans, qui regroupe deux adaptations cinématographiques de l’oeuvre de René Bazin : le film de Jean Choux, sorti en 1926, et celui de Jean Vallée, sorti dix ans plus tard.

Également sur le DVD, deux bonus : une présentation de l’écrivain et de son oeuvre par ses arrières petits enfants, et une présentation de la « saga » de La Terre qui meurt dans la région de Sallertaine, dans le marais breton, par Jean-Claude Mauvoisin-Delavaud. « Ce DVD est l’aboutissement d’une longue aventure », estime Patrice Gablin, président de la Cinémathèque.

Patrimoine vendéen

La Terre qui meurt, oeuvre de René Bazin publiée en 1899, « appartient au patrimoine culturel de la Vendée » pour François Bon, président de la commission culture du conseil général.

Dans ce roman, René Bazin, fasciné par le monde paysan, observe l’exode rural, ces campagnes qui changent brutalement avec la révolution industrielle. Son oeuvre plonge le lecteur dans la vie maraîchine du nord-ouest Vendée, au travers du personnage de Toussaint Lumineau, un homme du marais qui est veuf et a cinq enfants.

Les adaptations permettent de découvrir ou redécouvrir ce roman, et cette part de l’histoire vendéenne. Édité, pour le moment à 350 exemplaires, ce DVD est vendu au prix de 15 €. Il est disponible auprès des Amis de René Bazin et de la Cinémathèque.

Renseignements auprès de la Cinémathèque au 02 51 62 11 82 ou de l’association des Amis de René Bazin : assoamis@renebazin.org

Publicités